Fête de la Science 2022 : Panique dans la bibliothèque !

Fête de la Science 2022 : Panique dans la bibliothèque !

A l’occasion de la fête de la Science, deux classes de seconde et la classe de BTS2 ont participé à Panique dans la Bibliothèque, un escape game pédagogique pensé pour réfléchir aux idées reçues en science. Ce jeu a été organisé par M. Yassine et Mme Sabine au CDI, avec l’aide précieuse de M. Marot (Adjoint Technique de Laboratoire) grâce au scénario et aux documents fournis par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Les élèves, répartis en quatre équipes, ont dû déjouer les plans des Obscurantes, un groupe complotiste, à travers une enquête basée sur une première idée reçue : « Un jour, on pourra vivre sur Mars ».

Seize autres vraies/fausses idées et infox en sciences se cachent dans les énigmes du jeu et sont réparties dans quatre parcours thématiques :

Parcours 1 : Thématique “Évolution et génétique” mené par les agents XY

Parcours 2 : Thématique “Matière, physique et chimie” mené par les agents H2O

Parcours 3 : Thématique “Histoire et société” mené par les agents SHS

Parcours 4 : Thématique “Environnement” mené par les agents ECO

Les groupes ont presque tous réussi à stopper la catastrophe en moins d’une heure. Bravo à tous les participants qui ont su garder leur sang froid et développer leur esprit critique et leur sens de la collaboration.

M. Yassine et Mme Sabine

Club Erasmus : un projet européen

Ayant effectué l’an passé un voyage d’études en Suède sous l’égide d’Erasmus+, nos deux enseignantes Mmes Mondet et Blom vont plus loin en créant en sein du lycée le Club Erasmus !

Le club Erasmus concerne des élèves de première euro (15 au total), et ils travailleront sur le projet que l’on a avec le lycée de Torsby en Suède: créer un magazine autour de la thématique des pratiques durables. Nous allons travailler sur ce thème en leur faisant créer des sondages, réaliser des interviews sur place, visiter des structures comme le ski tunnel de Torsby. Le principe est de travailler en collaboration avec les correspondants en créant des groupes de travail à distance. Nous pourrons une fois sur place bénéficier du matériel de leur section journalisme : studio photo pro et salle informatique pour le montage vidéo. Nous finaliserons le magazine durant la mobilité, et notre séjour devrait se terminer par une présentation du projet à la bibliothèque de Torsby. Le magazine sera très probablement virtuel, il sera bien sur partagé et communiqué.

Il s’agit également d’un échange : les élèves français seront logés chez leur correspondant suédois. La visite des suédois aura lieu sur l’année scolaire 2023-2024: les français accueilleront à leur tour leur correspondant.

Pour cette première semaine de club Erasmus, on demande aux élèves de se présenter grâce à la réalisation d’une vidéo. La prochaine séance aura lieu au retour des vacances.

Ce projet bénéficie du financement Erasmus de l’Union Européenne.

HidA en controverses au muséum de Bourges

Lundi 16 mai les élèves de première option HidA étaient attendus à Bourges pour la journée de clôture de leur projet annuel Controverses-Musée. Toute l’année ils ont travaillé sur les questions du statut et de l’éventuelle restitution des restes humains détenus par les musées français, à partir de l’exemple de la restitution des tête maories à la Nouvelle-Zélande par la France en 2012.Ils ont été accueillis chaleureusement par Sébastien Minchin, actuel directeur du Muséum d’Histoire Naturelle de Bourges et jadis Directeur du Muséum de Rouen qui détenait des têtes maories et a décidé de les restituer en 2006, provoquant ainsi la colère de la ministre de la culture Christine Albanel. Il a fallu un changement de la loi, le vote d’une loi spécifique et 6 ans de débats difficiles pour qu’intervienne finalement la restitution.Après une visite axée sur les évolutions dans la présentation des œuvres du museum et les raisons de ces évolutions, les élèves ont joué le rôle d’un des acteurs du débat dans le cadre d’un colloque fictif. Le travail de l’année sur cette question et un entrainement à la prise de parole en public leur ont permis de donner le meilleur d’eux-même.

A la fin du colloque, se libérant de leurs notes certains ont même entamé un débat improvisé, mais dans lequel ils continuaient à interpréter leur personnage. Un vraie prouesse intellectuelle puisqu’ils devaient dire non pas ce qu’ils pensaient personnellement, mais ce que leur personnage aurait pensé.Ils ont bien mérité les félicitations de M. Minchin qui assistait à la performance, des organisateurs du dispositif Controverses-musées, venus d’Orléans pour l’occasion, et bien sûr de leur heureux professeur, M. Giacopelli.L’après-midi a été consacré à une visite du musée du Berry, autour de deux pièces de la collection du musée : la momie du prêtre Djedhor et le cadavre naturellement momifié d’un enfant mort au IIe s ap JC, mais en mauvais état. La directrice du musée a fait réfléchir les élèves à la question du sort que l’on devait réserver à ces objets de collection : exposition ? camouflage ? réinhumation (pour la momie de l’enfant) ? Chaque solution présentait des avantages et des inconvénients.Les élèves sont rentrés fatigués de cette journée, mais avec le sentiment d’avoir bien réfléchi et récolté les fruits de leur travail ! Encore bravo à eux !

FLAC au lycée

La Fête Lycéenne des Arts et de la Culture aura lieu au lycée du 16/05 au 20/05

La FLAC répond à une proposition des élèves du CAVL.
Il s’agit de créer dans chaque lycée de l’académie un événement éducatif fédérateur centré sur les arts et la culture, rassemblant les élèves et la communauté éducative autour d’un projet commun. Le Conseil de vie lycéenne – adultes et élèves – et la Maison des lycéens sont les instances supports pour la co-organisation avec l’ensemble des personnels. Cette manifestation est une opportunité pour conforter l’implication des élèves dans la vie de leur lycée.

Le programme est le suivant, les animations ayant lieu entre 12h et 13h20 : Attention, modification de dernière minute : Le vendredi, le karaoké aura lieu en Salle de Musique (A03)

Un voyage pour les lycéens

Jeudi 31 mars, a eu lieu au CDI une cérémonie au cours de laquelle fut remis au lycée un chèque de 1500 euros. C’est la fédération Maginot, en la présence de son représentant Michel Duval, qui finance ainsi une partie du voyage auquel participeront bientôt 58 élèves du lycée. Le périple les mènera en Alsace et en Allemagne, sur des terres de mémoire, autour de la thématique « Démocratie, frontière et puissance ».

La réception a eu lieu en présence de M. Claude de Ganay (député),M. Francis Cammal (maire de Gien), et de M. Tomas (proviseur) ainsi que l’équipe des professeurs d’histoire-géographie participant à l’aventure.

Le voyage aura lieu du 26/04 au 01/05, de l’Alsace à Berlin, en repassant par Verdun…

Le nombreux public autour du buffet
M. Cammal (maire de Gien) et M. De Ganay (député)

Sidaction 2022 au lycée

Les élèves de la MDL se sont mobilisés pour que le lycée Bernard Palissy réponde présent à l’occasion du Sidaction 2022.

Tout le monde était à pied d’oeuvre le 28 mars : Une vente a eu lieu sous le préau, au bénéfice de l’association Sidaction. Des bracelets, des pin’s, ont permis de collecter la somme de 170€, qui sera versée à l’association Sidaction. Bravo pour votre mobilisation !

DGEMC : Les terminales créent un magazine

Les élèves de Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain ont travaillé sur certains thèmes de notre société, comme l’avortement, l’euthanasie…L’idée était de faire des affiches avec un outil en ligne (Canva), puis d’uniformiser celles-ci sous forme d’un magazine. Une version existe en version papier, et une autre numérique est à lire et feuilleter en ligne ici (Calaméo). Vous pouvez changer de page avec les flèches latérales, ou pour plus de naturel avec l’effet de la page qui se tourne, prendre le coin inférieur de la page et le tourner comme un vrai magazine (…et avec le son on entend le bruit du papier !)

YEPS : N’oubliez pas d’en profiter!

La plateforme YEPS, présente dans votre ENT, vous permet de bénéficier de toutes sortes d’offres de la Région Centre Val de Loire, dont celle, non négligeable, de bénéficier de l’achat d’un ordinateur portable !

Le montant de l’aide de la Région est soumis au niveau de revenu de la famille, comme expliqué dans l’article du Journal de Gien ci-dessous.

Si vous ne l’avez pas encore fait, activez votre compte YEPS : dans l’ENT Netocentre, l’application est tout en bas de la page; vous êtes pré-inscrit, il n’y a plus qu’à valider, et laissez-vous guider…